Illustration


Les conditions du succès de la télémédecine en Ehpad

Dan Grünstein
Directeur général de TokTokDoc

27.04.2021


D’ici à 2070, la part de 75 ans et plus dans la population française va doubler. L’arrivée des générations du baby-boom à l’âge de 80 ans est attendu à partir de 2030. Quand on sait que l’âge moyen d’entrée en EHPAD est de 85 ans, qu’est-ce que cela dit des enjeux qui attendent ces établissements...?
La pandémie de COVID-19 a révélé leur dénuement : organisation, outils, matériels, personnel médical et paramédical... Une personne en EHPAD cumule en moyenne près de huit pathologies, et dans 9 cas sur 10, une ou plusieurs affections neuropsychiatriques. Ces pathologies sont souvent imbriquées. Ce qui rend la médecine gériatrique très technique, et l’implication de l’ensemble de l’équipe soignante (médecin généraliste, spécialistes, infirmiers) nécessaire..

Travail d’équipe(s)


En 2020, TokTokDoc a reçu neuf fois plus de sollicitations de la part d’établissements qu’en 2019. Un besoin bien sûr accéléré par l’urgence, celle de pallier l’absence de médecins qui ne pouvaient plus venir. Mais pas seulement.
L’entrée de la télémédecine en EHPAD est une révolution organisationnelle encore plus que technologique. Les retours terrain font état de difficultés de prise en charge levées, de barrières qui tombent les unes après les autres, et d’un sentiment de progrès global des établissements, très rapidement perceptible au sein des équipes.
Ce progrès n’est pas obtenu en implantant artificiellement des outils technologiques. Il est le fruit d’un déploiement organisé où chacun(e), soignant, médecin du territoire, membre de l’équipe TokTokDoc, a un rôle à jouer. Voici ce que nous avons appris des conditions du succès de la télémédecine en EHPAD.

Comprendre, mobiliser...


Il s’agit d’abord de comprendre l’environnement. Chez TokTokDoc, nous affectons un chef de projet à chaque établissement, avec pour mission d’établir un cadrage initial. De quelle connectivité physique (4G, 5G, wifi...) dispose-t-on ? Quelle est la disponibilité des équipes soignantes ? Qui sont les médecins coordonnateurs ? Les infirmières coordonnatrices ? Comment travaillent-ils ? Y a-t-il des réticences à la télémédecine de la part des uns, des autres, voire des familles des résidents ?
Cette phase de cadrage permet de mobiliser la richesse des personnes et des compétences déjà en place afin de densifier le réseau de médecins partenaires. Celles et ceux avec qui l’établissement travaille déjà en présentiel seront les premiers contactés. Avant par capillarité d’en approcher d’autres, ainsi que les centres hospitaliers. Et selon les interlocuteurs, on s’appuiera tour à tour sur l’attrait de la télémédecine ou le soutien du personnel de l’établissement local.

...embarquer, pérenniser


Parallèlement, la formation des personnels s’engage. Grâce au réseau de médecins « de réserve » dont TokTokDoc dispose, les premières téléconsultations peuvent intervenir très vite. Notre application est disponible sur n’importe quelle tablette. Des formations sont disponibles en visio, des tutoriels à distance. Les comptes-rendus arrivent directement dans le logiciel métier de l’établissement. Côté facturation, les actes relèvent tous du droit commun de l’assurance maladie et sont cotés par le médecin directement dans le module TokTokDoc.
Les premiers formés participent à leur tour à la montée en compétence des suivants, ouvrant la voie à une pérennisation des pratiques. Le ou la chef(fe) de projet TokTokDoc continue son accompagnement en se déplaçant au moins quatre fois par an auprès de l’établissement. Il ou elle continue aussi d’agrandir le réseau de professionnels du territoire, en repérant les spécialités les plus demandées et en suivant leur usage.

S’adapter, pour mieux soigner


On le sait, la disponibilité des équipes soignantes et des référents est un enjeu clé. Le temps est une denrée rare en EHPAD encore plus qu’ailleurs, et le déploiement d’une solution peut être un défi. C’est pourquoi quand il manque, nous y répondons aussi par une expertise volante mobilisable à la journée. Jusqu’à 8 téléconsultations et 40 téléexpertises sont possibles, avec 5 spécialités médicales couvertes.
La Policlinique mobile TokTokDoc est une entité de télémédecine embarquée, qui vient en support des équipes soignantes en place. Elle opère dans le cadre d’une expérimentation au titre de l'article 51 de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale. Les infirmièr(e)s qui la composent sont rompues à la manipulation des outils connectés et aux cas d’usage. La qualité de prise en charge est très proche de celle d’un rendez-vous en physique - tout en éliminant les contraintes logistiques ou organisationnelles. Ce format préfigure ou complète l’accompagnement de fond que nous proposons.
La télémédecine est un outil fédérateur qui fait progresser à la fois les soignants et le soin. Elle amène une expertise de spécialité (cardiologie, pneumologie, dermatologie...) au chevet de celles et ceux qui en ont besoin, où qu’ils soient. Et redonne ses lettres de noblesse à la médecine d’équipe : quand une infirmière devient les yeux et les oreilles du médecin, un stéthoscope connecté à la main, c’est tout une organisation du soin qui progresse.

Partager cet article :

Envie de nous rejoindre ?

Par ici !