Illustration

Prothèses auditives : un grand désert s'annonce

Laurent Schmoll
Co-fondateur & Président de TokTokDoc, Chirurgien ORL

20.12.2022


Comment résoudre l’équation suivante : prescrire 1 700 000 prothèses auditives en 2023, avec seulement 2 900 ORL dont une partie ne fait pas d’audiologie... Depuis le 30 septembre 2022, les médecins généralistes qui n’ont pas validé une formation en audiologie, et très peu l’ont fait, ne peuvent plus contribuer à leur prescription. Quand on sait que les médecins généralistes étaient à l’origine de près de 30% des primo prescriptions et de plus de 60% des renouvellements on mesure l’inadéquation entre une demande explosive, liée au vieillissement de la population, et à un manque criant de prescripteurs !
2023 c’est demain : il faut trouver des solutions et elles existent. Elles résident toutes dans la délégation de tâches et la coopération entre professionnels de santé.
Premier scenario : une délégation de tâche à des assistants médicaux formés et supervisés par des ORL dans leurs cabinets médicaux. Mais pour l’heure ceci demeure un vœu pieux. En effet très peu de médecins ORL sont prêts à engager, former et rémunérer de tels assistants, les tarifs des consultations et des examens audiologiques ne permettant pas un tel investissement, les ORL étant parmi les spécialistes aux plus faibles revenus.
L’alternative : la coopération avec des audioprothésistes, professionnels de l’appareillage auditif, via la téléprescription. Mais comment coordonner les actions et conserver les prérogatives de chacune des professions ? La délégation de tâche, qui consiste à réaliser une audiométrie, se fait ici au profit des audioprothésistes tandis que le diagnostic médical et la prescription de la prothèse auditive reste de la compétence du médecin ORL qui en a la connaissance et en assume la responsabilité.

Une organisation télémédicale respectueuse des rôles de chacun


En pratique, soit le patient se rend chez l’ORL en premier, lequel réalise le bilan audiométrique, la prescription et adresse à l’audioprothésiste pour l’appareillage, parcours dit classique. Soit le patient se rend chez un audioprothésiste de proximité (5 200 enseignes en métropole), ce dernier réalise un bilan audiométrique dont il a la compétence puis propose au patient une téléconsultation avec un ORL situé dans les départements limitrophes afin de valider l’indication médicale. Si ce dernier confirme, à l’issue de l’entretien télémédical, la nécessité de l’adaptation d’une aide auditive, il adresse en retour une prescription adaptée au patient.
Dans cette configuration la délégation de tâche et la coordination entre audioprothésiste et médecin ORL se fait au bénéfice du patient, évitant un déplacement inutile et raccourcissant le délai entre la demande et la pose de l’appareillage. L’ORL étant affranchi de la réalisation des actes techniques d’audiométrie il demeure néanmoins le garant du diagnostic et de la prescription conforme aux besoins.
C’est à cette seule condition de délégation de tâche et de coopération que les aides auditives pourront être prescrites en nombre suffisant, en 2023, afin de répondre aux enjeux de santé publique. Ce partage des attributions permet à l’ORL de gagner du temps, de maîtriser le diagnostic et la prescription tandis que l’audioprothésiste délivre et adapte l’aide au patient dans les meilleurs délais.
TokTokDoc expérimente d’ores et déjà cette collaboration au bénéfice des patients. Pour plus d’efficience et pour répondre à la demande des médecins ORL, nous offrons même la possibilité d’anticiper la téléconsultation par une téléexpertise. L’audioprothésiste adresse ainsi, à l’ORL, une « observation clinique » avec l’ensemble des examens audiométriques afin du de juger de l’opportunité d’une téléconsultation. Toutes les parties conservent le rôle qui leur est propre et permettent aux patients éloignés des centres médicaux ORL de trouver une solution sans avoir à attendre ni à se déplacer de façon inutile. Une solution d’avenir, où même la planète y trouve son compte…

Recevez plus de posts comme celui-ci 📨

Envie de nous rejoindre ?

Par ici !